Stammtisch des étudiants MEGA et des anciens élèves avec le Dr. Hans-Peter Bartels, chargé de la défense du Bundestag allemand, le 2 juillet 2019, 19 h, restaurant Neumond à Berlin-Mitte

Stammtisch 2
Au cours du deuxième module du MEGA 10  notre Stammtisch pour les anciens et les étudiants actuels du MEGA a eu lieu le 2 juillet 2019 à Berlin. Merci beaucoup, Monsieur le Dr. Bartels qui, par son intéressant discours d’impulsion sur l’autonomie et la défense stratégiques de l’Europe et son temps personnel pour répondre à toutes nos questions, a contribué de manière significative à cette table MEGA d’échanges fructueux.
Le Dr Bartels en tant que 12ème chargé de la défense du Bundestag allemand a d’abord donné quelques indications sur l’histoire et présenté les responsabilités de sa fonction, dont il n’existe pas d’équivalent français direct. Il a brièvement évoqué les différences entre la France et l’Allemagne, car la Bundeswehr est une armée « parlementaire ».
Il a ensuite présenté ses idées pour une plus grande coopération militaire en Europe dans le but de créer une armée européenne. Jusqu’à l’unification allemande, l’Allemagne s’est surtout concentrée, avec ses partenaires de l’OTAN, sur la sécurité intérieure de la frontière allemande et, plus tard, sur des opérations communes à l’étranger en dehors de la zone de l’alliance. La défense collective de l’Europe a été reléguée au second plan. Depuis 2014, « la plus petite armée » de tous les temps poursuit les deux objectifs (défense collective en Europe et missions à l’étranger). Actuellement, l’armée est en train de se déployer plus largement et de se reconstruire. Bartels est convaincu de la nécessité d’une armée européenne dotée de moyens de formation, de structures organisationnelles, de structures d’achat et d’équipements communs.
Il existe déjà de nombreux projets européens communs entre différents partenaires de l’UE, qu’il convient de développer sous la direction de l’Europe. Le défi reste la tension entre la souveraineté nationale et le transfert de compétences nationales et de décisions communes à un niveau supérieur dans une alliance européenne de défense. L’intégration de l’Europe se poursuivra par le biais d’une politique de sécurité et de défense commune (PSDC), Monsieur le Docteur. Bartels en est convaincu.
Nous tenons également à remercier chaleureusement Hannes Kickhäfer (MEGA 8) et Sebastian Gröning de Thüna (MEGA 8) pour la bonne organisation de la soirée.

Stammtisch 1